Vous souhaitez vivre un voyage inoubliable en famille ? Chargez la voiture, oubliez le GPS, et dépliez votre carte routière.
Aujourd’hui vous avez rendez-vous avec la nature.
Reconnectez-vous à l’essentiel.

Au programme : aucun horaire, seulement des pauses et des détours improvisés. Accompagné de The Stranglers avec « Golden brown », mettez le cap sur Estrée et Estréelles. Les paysages défilent derrière la vitre, vous flottez au-dessus des champs.

L’espace d’un instant, profitez d’un moment de connexion avec les éléments. Ouvrez grands les vitres et faites découvrir à vos enfants la nature sauvage qui livre ses plus belles mélodies : le roucoulement des pigeons ramiers, le chant des rouges-gorges, moineaux, faisans, pics-verts et mésanges, vous n’avez qu’à tendre l’oreille.

©Benoît Bremer

La pluie s’invite à votre aventure ? Accompagnez cette ambiance pluvieuse de Lou reed « Walk on the wild side » ou encore de « You can’t get always what you want » des Rolling Stones, vous vous sentez bien ? C’est la douce chaleur du réconfort… Vous traversez maintenant le village de Montcavrel et apercevez de magnifiques demeures comme le château du domaine d’Hérambault et de jolis corps de ferme seigneuriales du XVIe siècle.
En chemin vers Recques-sur-Course, une éclaircie réchauffe l’habitacle. L’ambiance change, ça rebondit sur les banquettes arrière, ça s’ambiance joyeusement au son de Queen et « Crazy little thing called love ». Vous voilà face à une immense étendue aux dégradés de verts et de jaunes, les animaux aux alentours semblent prendre part à votre charivari.

©Christian Plard

Vous saviez que les vaches sont amatrices de musique ? Voilà de quoi faire rougir la crête des coqs ! Comme chef d’orchestre de votre escapade-musicale ? La Course, cette petite rivière qui relie les charmants villages aux maisonnettes fleuries et aux nombreux moulins. Prenez ensuite la route d’Inxent en suivant le fil de l’eau. Profitez des pépites nichées dans leur écrin de verdure, accompagné de la douce mélodie du « Café du canal » de Pierre Perret. Découvrez les maisons traditionnelles en torchis, les clochers de village, les châteaux retirés, les ruines de nombreux moulins à eau du XVIIIe siècle, de quoi vous faire tomber amoureux du territoire.

Le Domaine d’Hérambault par ©Marie Lemaire

Sur le chemin du retour, vous passez à côté de l’auberge d’Inxent, future halte gourmande où vous pourrez déguster de délicieux mets locaux près d’un feu de cheminée. À travers les villages de la Vallée de la Course, vivez de ce que la nature vous propose de mieux.

©Jean-Michel Graillot

Vous aimerez…

nos suggestions

FLASHEZ

Pour un tour à vélo dans la Vallée de la Course, c’est par ici :