Durant la Seconde Guerre mondiale de nombreux blockhaus ont été construits. Ce système défensif est ce qu’on appelle le mur de l’atlantique.

Mur de l’Atlantique – blockhaus

Chaque modèle de bunker est conçu en fonction d’un endroit et d’une mission spécifique. Des vestiges sont encore visibles sur la plage de Stella-plage, face à la mer,

Crédit photo : Delphine Hain

En 2021 – Non visible de la route

Crédit photo : APictche

En 2018

et boulevard Edmond Labrasse (ci-dessous En 2021 et 2018) et avenue de Menton.

Crédit photo : Delphine Hain
Crédit photo : Delphine Hain

Un peu d’Histoire sur Saint Josse

Le village tient son nom de Josse, prince breton devenu ermite et ayant renoncé à la couronne de Bretagne au VIIe siècle. A l’endroit de sa mort, au VIIIe siècle, un monastère est élevé et depuis les invasions normandes, le monastère devient un centre de pèlerinage. L’abbaye a été détruite en 1789 et il ne reste plus rien de cet édifice. 
Le village est renommé et une procession a lieu le mardi de la Pentecôte où la châsse qui contient les reliques du Saint est portée au sommet de la colline de Bavémont à Airon-Saint-Vaast. La mer qui était au pied du village actuel du IVe siècle au VIIe siècle en est maintenant distante de 6 km, d’où le nom de Saint-Josse-sur-mer. 

Monument aux morts

Cucq

Inauguré le 8 août 1920, le monument aux morts est en pierre grise de Belgique. l’auteur est le marbrier Edmond Maréchal de Boulogne sur mer. Sous le porche de l’église Notre-Dame du réconfort est accroché une plaque commémorative en marbre.
Crédit photo : Roger Habert

Saint-Josse

Inauguré en avril 1921, ce monument en forme pyramidale est en granit belge. Au sommet, un poilu debout au repos est en fonte bronzé. Ce dernier mesure 1,60m.. Il est l’œuvre du marbrier Dechamps-Poulain de Montreuil.
Crédit photo : Thadée Szalamacha

Un Patrimoine religieux

Église Notre Dame de Trépied

L’église a été construite en 1965/1966 par l’architecte boulonnais Yves Laloy. Elle se compose d’une nef et d’une chapelle toutes deux de plan rectangulaire reliées par un autel le tout surmonté d’une couverture à un pan.
Crédit photo : Diocèse d’Arras

Église Saint-Pierre de Saint-Josse 
Marie Lemaire

Le chœur de l’église est la partie la plus ancienne, bâtie vers la fin du XVème ou début du XVIème siècle. Il aurait servi de chapelle à l’Abbaye de Saint-Josse. Les armes du monastère et celles de son abbé Mathieu de La Warenne y sont toujours visible aujourd’hui. Dans le montreuillois, saint Josse est très honoré par les marins. C’est la raison pour laquelle de nombreuses immatriculations du bateau sont gravées sur ses murs extérieurs.
Crédit photo : Marie Lemaire

L’église Sainte Thérèse de Stella

L’église Sainte Thérèse de Stella est la plus récente et date de 1958. Elle a été érigé selon les plans de l’architecte polonaise Andrezj Kulesza. Quatre piliers en bois lamellé supportent la toiture ; on peut aussi admirer le vitrail triangulaire qui surmonte l’entrée et qui évoque la traversée de la mer rouge par le peuple hébreux, annonce du passage des fidèles par les eaux du baptême. On remarquera enfin le vitrail de la chapelle, annexe de l’église.
Crédit photo : Diocèse d’Arras

L’Eglise Notre-Dame-du-Réconfort de Cucq

L’Eglise Notre-Dame-du-Réconfort de Cucq est la plus ancienne de la paroisse. Elle pourrait remonter au XVIème siècle comme l’atteste une pierre de la nef portant la date 1534. L’édifice est reconstruit au XIXème après un effondrement. Plus tard le clocher, initialement au centre de l’église, sera déplacer en façade. Le travaux se sont terminés en 1934.
Crédit photo : André Lemoine

La Chapelle Notre-Dame-de-la-Délivrance 

Construite d’après les plans de l’architecte L. Dufour sur la propriété privée de M. Paul, cette chapelle est inaugurée en 1927. Selon la tradition, c’était un lieu de pèlerinage pour les marins d’Etaples jusqu’en 1939.