Deux églises se trouvent à Merlimont :

L’église Notre-Dame-des-Anges de Merlimont-Plage

L’église Notre-Dame-des-Anges de Merlimont-Plage fut créée pour les estivants. Elle est construite en 1912 par l’architecte Collart du cabinet Gruny, et bénie le 18 août 1912.
Sa construction est financée par la SCI qui a loti la station, et remise au diocèse. Elle est agrandie en 1924 par une galerie couverte.
Endommagée pendant la Seconde Guerre mondiale, elle est restaurée par l’entrepreneur Robert Pasquier. C’est un édifice de plan allongé bâti en brique de sable, béton et pierre.

L’église Saint-Nicolas de Merlimont

L’église Saint-Nicolas de Merlimont porte en façade la date de sa construction « 1869 ».
Cet édifice de style néogothique présente un plan traditionnel en croix latine composé d’une nef, d’un transept et d’un chœur à trois pans. Une voûte d’ogives en plâtre couvre le chœur de l’édifice. Le clocher couronne la façade occidentale.

L’Eglise de Saint Aubin

A Saint-Aubin, vous pourrez voir l’église de la ville :
D’une construction très sobre en brique, elle se compose d’une nef de trois travées prolongées d’un chœur à chevet plat. Un clocher-mur s’élève entre les deux parties. Création de l’église en 1874. Le clocher a lui était créé au 18ème siècle. Projet de construction du cœur : Clovis Normand

Le monument au mort de Merlimont

Le monument au mort de Merlimont est représenté par une statue nommée « La dernière pensée du soldat mourant ».
Conflits commémorés des deux guerres mondiales de 1914-1918, 1939-1945, et de l’Indochine-Corée et Afrique du Nord.
Son début de construction date du 3 décembre 1922.

Le monument au mort de Saint-Aubin

Vous retrouverez également un monument aux morts à Saint-Aubin : Datant de 1922/1923, ce petit monument est en granit belge et de forme pyramidale, il est composé de 7 pièces.
Il se termine en pointe de diamant. Il a été conçu par le marbrier Deschamps de Montreuil.